Kalamoti

Kalamoti

Kalamoti est un parmi les plus grands villages médiévaux de Mastiha (Mastihohoria) au centre de la partie sud de Chios et s` étend sur une plaine fertile. A l` époque byzantine, le village était le plus grand et le plus important dans toute la région, mais il a reçu l` aménagement urbain que l` on rencontre actuellement lors de l` Occupation Génoise. Il fut le siège de Milizia Catomerea, c` est-à-dire de la force militaire qui commandait à l` époque la partie sud de Chios, appelée Catomerea. Les principaux éléments de l` aménagement urbain du village était sa forme quadrilatérale fermée, la muraille défensive ininterrompue créée par les murs externes des maisons périmétriques, les ruelles peu nombreuses et étroites, les petites dimensions des endroits publics et une multitude d` églises. Au centre du village on peut encore voir sa tour centrale (la tour de Varvakas). Les maisons sont bâties en pierre mais certaines contiennent également des détails en bois. L` aménagement architectural de Kalamoti assurait sa défense contre les invasions de pirates. Dans les années 1947-1957, une série de grands travaux a eu lieu au village grâce à l` aide financière de bienfaiteurs, et il s` agissait des travaux considérables et avancés pour l` époque. Parmi les monuments les plus remarquables, on distingue la place traditionnelle du village, l` Ecole Primaire et l` église de Panagia Agrelopoussena (13ème–14ème siècle). Les villageois se sont traditionnellement occupés de l` agriculture, en produisant surtout du mastiha, de l` huile d` olive et d` autres produits agricols, alors qu` à partir de 1950 ils se sont tournés vers les lettres et les sciences. C` est à Kalamoti où se trouvent jusqu` aujourd`hui le Collège et le Lycée de la Municipalité de Mastihohoria.

Plus dans cette catégorie : « Thimiana Kallimasia »